Bannière entête

Projet pédagogique

Afficher le diaporama

Baignade d'été Elia et Saïan
Baby poney
princesse cavalière
garrocha avec des chevaux de race Auvergne
dressage avec Eligie
dressage artistique Isa et sa princesse
Natasha et Picouni en "liberté" ou free ride
Carole et sa Toupie
Vanina et son beau Saïan

Photos : 9

Modifié le : 10/10/2016

Projet pédagogique

paru le 10/10/2016

Projet pédagogique

 Résumé :

Les chevaux :

-Des conditions de vie et de travail proche du naturel pour un mental apaisé

- la connaissance du comportement des chevaux

- Une sélection de la cavalerie sur leur caractère

L’équitation :

-équitation respectant la locomotion et la personnalité du cheval et du cavalier

- créer des couples cavalier/ cheval pour développer le côté relationnel/affectif et favoriser la progression

-diversifier les activités pour ne pas se blaser

Le cavalier :

-Acquérir de la discipline pour respecter les autres et garantir la sécurité.

-Apprendre à rester humble et développer plutôt le côté artistique que compétitif.

-Acquérir les connaissances du cheval et de l’environnement pour mieux les respecter.

-Devenir autonome et responsable en tant que cavalier ou future propriétaire.

-Se faire plaisir avant tout en pratiquant une équitation pour le loisir.

En détails :

         L’équitation que nous pratiquons est dite « naturelle » car nous n’utilisons pas de mors pour contrôler les chevaux ou poneys (vous pouvez en savoir plus sur les raisons de ce choix dans la rubrique « à lire » de notre site equin-ox.ffe.com). Ils ne sont pas ferrés, vivent en troupeau, au pré dans des conditions proches du naturel leur assurant une qualité de vie meilleure et donc un mental apaisé. Nous avons approfondie nos connaissances dans la psychologie et le comportement du cheval et nous le transmettons à nos élèves afin qu’ils puissent mieux comprendre et appréhender les réactions de leurs montures. Le cheval n'a pas choisi d'être domestiqué et monté, nous devons donc être à son écoute pour qu'il l'accepte et ne devienne pas un animal résigné et mécanisé ou pire sur la défensive! Le cavalier, en particulier l’enfant, doit comprendre que ce n’est pas un jouet et qu’il doit le respecter en tant qu’être vivant sensible.

Nous élevons des chevaux de race Auvergne. C'est une race montagnarde à faible effectif, rustique, polyvalente, adaptée à l'équitation de loisir et à sa région. Nos poulains sont le fruit de la monte naturelle (accouplement en liberté). Ils sont éduqués progressivement en respectant leur croissance et leur personnalité. Ils constituent la majeure partie de notre cavalerie. Les autres chevaux et poneys sont sélectionnés sur leur mental, en particulier leur patiente. Ce sont de bons « professeurs ».

Nous nous inspirons de toutes les équitations (classique, western, éthologique, ibérique, ect…) pour que nos demandes soient tolérées par la personnalité unique et complexe de chaque cheval. Cependant nous avons une préférence pour l’équitation classique de TRADITION française qui respecte la locomotion du cheval. Nous nous adaptons aussi à chaque cavalier quel que soit son âge, ses capacités et ses motivations tant qu’il respecte l’animal et les autres cavaliers. En effet, l’apprentissage de l’équitation impose celui de la discipline afin de garantir la sécurité des pratiquants et la cohésion du groupe. Cela n’empêche pas à l’enseignement d’être ludique en proposant diverses activités pour éviter de blaser cheval et cavalier : dressage, saut, voltige, jeux, travail à pied, western, baignade, rando, spectacle...etc.

Une autre particularité de notre école d’équitation réside dans la création d’un couple cavalier-cheval en début d’année pour toute sa durée. Le choix de l’équidé est fait en accord entre le cavalier (qui peut en essayer plusieurs) et le moniteur (qui connait bien le caractère des chevaux du club).

Pourquoi cette différence ? Les autres clubs pensent qu’en changeant tout le temps de monture, le cavalier progresse plus car il doit sans cesse s’adapter. Cependant ces changements créent du stress chez le cavalier, l’empêchant de se décontracter, qualité essentielle à la pratique de l’équitation ! De plus, à chaque séance, le cavalier perd beaucoup de temps à s’adapter à sa monture, à comprendre son fonctionnement (car tous sont différents) ! En ayant une (à deux montures pour les cavaliers aguerris : nous leur confions aussi un jeune cheval pour apprendre à apprendre…) le cavalier apprend à la connaître, à lui faire confiance. Il se décontracte, apprend à connaître ses limites et est plus enclin à dépasser ses craintes ; il a aussi plus de temps pour apprendre de nouveaux exercices. Il ne vient plus au club la boule au ventre mais heureux de retrouver son ami ! Il a réalisé ce que tout cavalier rêve avant tout, loin des besoins de reconnaissances sur les terrains de concours…

D’ailleurs notre équitation n'a aucune vocation compétitive, nous préférons mettre l'accent sur la relation Homme-Cheval que sur l'accomplissement égocentrique du cavalier. Cela ne va pas à l'encontre de la progression du cavalier, car pour ne pas gêner son cheval, il faut d'abord savoir bien monter... Nous préférons la nature et l'art aux terrains de concours, le jeu et la complicité à la soumission au seul profit de l'humain.

Nous proposons des stages de passages des examens fédéraux qui permettent aux cavaliers de se perfectionner en pratique mais aussi en théorie. La théorie permet d’acquérir des connaissances en anatomie mais aussi en soin, en locomotion et en comportement du cheval. Les galops de pleine nature approfondissent aussi vos connaissances en géographie, topographie, orientation et en étude de la faune et de la flore de notre région. Des stages de parage (taille des sabots) sont aussi organisés régulièrement.

Notre but ultime est l’autonomie en tant que potentiel cavalier propriétaire, responsable de la santé physique et émotionnelle de son équidé. Nous ne formons pas seulement des  «  pilotes », nous apprenons à éduquer et à respecter. Nous formons des cavaliers capables de mener à bien l’apprentissage d’un cheval ou de ne pas dégrader celui d’un cheval bien dressé ; des cavaliers capables de créer une relation de partenariat avec leur cheval dans la perspective d’une progression des deux membres du couple.

Powered byE2I sports